Des disponibilités du Roi sombre (et quelques considérations sur les boutiques en ligne)

Bonjour à vous, chers lecteurs amateurs des littératures de l'imaginaire, et premiers soutiens des éditions HSN.

Un petit souci d'approvisionnement en ligne qui nous est remonté est pour nous l'occasion d'un article de News un peu plus long - et sérieux - que d'ordinaire.

Certains d'entre vous nous ont rapporté une annulation des commandes sur le site de la FNAC, pour cause d'indisponibilité. C'est normalement un cas assez rare : ce genre de situation n'arrive en théorie qu'au bout d'au moins deux mois sans avoir reçu les ouvrages. Dans le cas présent, un quiproquo de dates a fait qu'un ouvrage prévu fin mars pour nous a été annoncé début mars. Les librairies ont été approvisionnées fin mars/début avril, mais ce décalage a contribué à cette situation. Concernant la FNAC, le problème est résolu : n'hésitez pas à repasser commande, vous serez livrés dans les plus brefs délais.

J'en profite pour établir quelques considérations sur les boutiques en ligne : comme les plus fidèles pratiquants de ces modes d'achat ont pu le constater, les ouvrages HSN sont assez irrégulièrement disponibles sur le site d'Amazon. Ce n'est pas particulièrement par choix, mais bien plutôt par complexité d'accès. Les interlocuteurs d'Amazon sont entièrement automatisés, et les quelques outils en ligne qui nous sont fournis se révèlent particulièrement capricieux, à un point tel que même notre distributeur a du mal à avoir la main sur la question. Autant que faire se peut, nous veillons à répéter les opérations nécessaires pour que les ouvrages soient aussi disponibles que possible sur cette plate-forme, mais l'opération est fastidieuse, exigeante en temps, et fonctionne assez inégalement. 

Néanmoins, n'oubliez pas que, si Amazon a un côté extrêmement pratique, ils ne sont pas les seuls sur le marché de l'achat du livre. Diverses librairies en ligne proposent des services équivalents, et vous avez autant, si ce n'est plus de chances de nous y trouver. La FNAC, Cultura, Decitre, Le Furet du Nord, le regroupement Librest, pour n'en citer que quelques-uns parmi les plus importants : ils proposent tous des services de livraison et/ou de dépôt dans une  librairie de l'enseigne.

De même, un autre point capital : vous avez envie de voir les romans HSN chez votre libraire ? Demandez-les-lui. Une librairie n'a pas de murs extensibles, et ne peut pas avoir tous les romans existants dans ses rayons… mais elle a accès à tous les romans qui sont dans le circuit de distribution référencé en ligne, ce qui est le cas des romans des Éditions de l'Homme Sans Nom. Vous désirez trouver un roman de la maison : demandez-le à votre libraire, il pourra l'obtenir pour vous dans les deux jours. Et, en prime, il verra que des lecteurs s'intéressent aux parutions de la maison, et sera plus enclin à garder nos ouvrages dans son stocks, ce qui créera un cercle vertueux bien utile à toute petite maison d'édition comme la nôtre.

Enfin, vous pouvez aussi choisir de soutenir "en direct" HSN, en commandant vos ouvrages sur le site de la maison d'édition. S'il y a certes quelques frais de port (à partir de 2 euros pour un ouvrage seul, offerts à partir de deux romans achetés, ce qui nous semble attractif, nous l'espérons, du moins), c'est aussi un moyen pour nous de générer des rentrées financières très importantes pour la maison, et parfaitement complémentaires de l'impact des présences en librairie, dans un équilibre subtil qui est l'objectif de toute maison d'édition de notre taille qui cherche à se développer.

Posted on April 15, 2015 .